0262 56 20 67

Procédés d’évaluations

Description et formalisation du procédé d’évaluation utilisé au sein de l’auto-école ACE 

1. Les évaluations portant sur la phase de conduite  

         ●    Evaluation de départ : 

Quand ? Dans la semaine qui suit l’inscription et après la signature du contrat  

Moyen : voiture de l’auto-école avec un enseignant diplômé et expérimenté  

Durée moyenne: 60 minutes  

Compétences évaluées : Habiletés pratiques (installation, démarrage /arrêt, manipulation du volant, adaptation aux situations, respect des règles, temps de réaction, compétence psychomotrice, champs de vision, coordination motrice et mémoire visuelle à court terme). 

Le candidat est évalué pour la première fois avant qu’il ne débute sa formation. Cette évaluation permet au moniteur d’informer le candidat sur une estimation du nombre d’heures de formation nécessaire pour obtenir son permis de conduire. Ainsi d’avoir une proposition tarifaire lorsqu’il souscrit un contrat auprès de l’établissement de formation. Cette évaluation est obligatoire et payante. Les tarifs sont affichés dans les bureaux de l’auto-école.

Cette première évaluation porte sur les habiletés pratiques (installation, démarrage /arrêt, manipulation du volant, adaptation aux situations, respect des règles, temps de réaction, champs de vision, coordination motrice et mémoire visuelle à court terme).

  • Évaluation Initiale de conduite : 

Quand ? A la première heure de conduite !  

Moyen :  Un véhicule, un enseignant diplômé, une grille d’évaluation  Durée moyenne:  1 heure  

Compétences évaluées :  Habiletés pratiques (installation, démarrage /arrêt, manipulation du volant, adaptation aux situations, champs de vision, coordination motrice et capacité de mémorisation et compréhension, orientation, motivation et crispation).

  • Auto-Évaluation (pratique) : 

Quand ? A la fin de chaque leçon de conduite !  

Moyen :  Un véhicule, un enseignant diplômé, le programme de formation.  

Durée moyenne :  5 min  

Compétences évaluées : Auto-évaluation de l’acquisition des compétences par l’élève lui-même au moyen de critères fournis par l’enseignant. 

A chaque leçon de conduite, l’enseignant donne à l’élève les critères lui permettant de valider de nouvelles compétences et met en place les outils et les méthodes nécessaires afin de susciter l’autoévaluation chez le candidat. En fin de leçon le candidat est alors capable d’auto-évaluer l'acquisition d’une nouvelle compétence, ce qui est ensuite formalisé par le remplissage du livret d’apprentissage et de la fiche de suivi.

          ● Évaluations formatives et transversales :

Quand ? A la fin de chaque compétence générale !  

Moyen :  Un véhicule, un enseignant diplômé, une grille d’évaluation.  

Durée moyenne :  15 min à 45 min  

Compétences évaluées :  les compétences évaluées varient en fonction des compétences générales. Elles tiennent compte des compétences travaillées précédemment.

Le programme de formation REMC (Référentiel pour l'Éducation à une Mobilité Citoyenne) est composé de 4 compétences générales : 

  1. Maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul 
  2. Appréhender la route et circuler dans des conditions normales 
  3. Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers  
  4. Pratiquer la conduite autonome, sûre et économique

Les 4 compétences générales sont elles-mêmes divisées en plusieurs compétences. 

A chaque fois que l’ensemble des compétences d’une compétence générale sont acquises, nous effectuons une évaluation de fin de compétence générale afin de s’assurer que l’ensemble est acquis et que nous pouvons passer à la compétence générale suivante sans lacunes. Vous trouverez annexé à ce document la grille d’évaluation de l’étape 1 avec ses critères de validation; elle correspond à l’évaluation formative effectuée à la fin de la compétence générale 1. Les évaluations de fin de compétence 2,3 et 4 sont basées sur le modèle des examens du permis de conduire CEPC.  

Sauf que le niveau d’exigence diffère, pour l’évaluation de fin de compétence 2, deux croix maximum sont tolérées dans la partie “en cours d'acquisition”. Aucune croix n’est tolérée dans “non-acquis”.  

Pour l’évaluation de fin de compétence 3, une croix maximum est tolérée dans la partie “en cours d'acquisition”. Aucune croix n’est tolérée dans “non-acquis”. 

Il n'y a pas d’attribution de note chiffrée en fin d’évaluation mais une appréciation globale.

Pour chaque item évalué, l’élève a les moyens d’apprécier ses progrès. L’enseignant peut ensuite le faire progresser au moyen de remédiation ou régulation. Cette méthode d’évaluation implique les élèves dans le processus d’évaluation en les aidants à s’approprier les critères d’évaluation.  

Elle contraint l’enseignant à rendre les objectifs plus visibles, ce qui est dans notre domaine quelque chose de positif, car cela permet au candidat de mesurer sa progression.

          ● EXAMENS BLANCS (bilan de compétences): 

Quand ? A la fin de de la compétence générale 4 (ou sur demande) !  

Moyen :  Un véhicule, un enseignant diplômé, une grille d’évaluation  

Durée moyenne :  32 min d’évaluation + 5 à 20 minutes de bilan  

Compétences évaluées :  bilan de compétences (idem CEPC) 

Préparation psychologique, mise en situation préalable avec amélioration du sentiment d’auto-efficacité.  

Nous en effectuons sur demande du candidat ou à l'initiative de l’enseignant, avant un examen du permis de conduire. Mais aussi après un échec à l’examen.  

Pour le permis B, un examen blanc est effectué systématiquement en fin de compétence générale 4 et doit être réussi pour être présenté à l’examen.  

Les évaluations contribuent à la gestion du stress, car elles permettent au futur candidat une première expérience de l’examen. L’enseignant jour le rôle de l’inspecteur (IPCSR), donne les consignes d’examens, et suit scrupuleusement la trame de l’examen du permis de conduire. le parcours d’examen blanc, est varié, et sur les même lieux que les examens pratiques.

          ● Evaluation CEPC

Quand ? Le jour de l’examen du permis de conduire  

Moyen :  Un véhicule, un enseignant diplômé, un IPCSR, une grille d’évaluation  

Durée moyenne :  32 min d’évaluation   

Compétences évaluées :  bilan de compétences portant sur les items : connaître et maîtriser son véhicule (installation, sécurité, vérifications, commandes), appréhender la route (prise d’information, adaptation de l’allure, appliquer la réglementation), partager la route (communiquer, partager la chaussée, espaces de sécurité. Mais aussi conduite économique, courtoisie, autonomie et conscience du risque. 

Le CEPC est une grille d'évaluation remplie par un Inspecteur (IPCSR) le jour de l’examen, en fonction des compétences montrées par le candidat en situation réelle.

2. Les évaluations portant sur la partie théorique : “code de la route” 

        ●Code sur Internet/ Prépa code (ENPC CENTER) 

         ●Tests à l’auto-école avec un Directeur Pédagogique ou un enseignant diplômé 

Quand ? A minima une séance de code en salle par semaine

 Moyen :  Des DVD tests avec corrections par un enseignant diplômé

Durée moyenne :  3 heures avec tests corrigés

Compétences évaluées :  connaissances théoriques en code de la route et en théorie de la pratique. 

Test sur DVD effectué en agence, sous forme de cours collectif. Le test dure 20 à 25 minutes, et est ensuite corrigé par un enseignant diplômé, qui explique chaque réponse, et développe en fonction des besoins des élèves.

3. Annexe :   Grille d’évaluation des compétences :

Modalités de diffusion : www.aceautoecole.re