0262 56 20 67
Aides au financement

1- Le CPF
Nous sommes enregistrés en tant qu’organisme de formation ce qui vous permet, en vous inscrivant chez nous, de faire financer votre permis de conduire par le CPF (compte personnel de formation).
Qui peut en bénéficier ?
Vous êtes salarié ou avez été salarié et vous êtes à la recherche d’emploi, vous êtes intérimaire et donc vous avez acquis des heures de CPF. Ainsi, vos droits du compte personnel de formation (sous réserve de satisfaire aux conditions d’utilisation) peuvent vous permettre de financer tout ou partie de votre permis de conduire.
Nous vous aidons dans vos démarches et suivons votre dossier

2- Le permis à 1 euro par jour
C'est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l'État.
Le "permis à un euro par jour" a été mis en place par l'État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite pour aider les jeunes de 15 à 25 ans révolus à financer leurs préparations au permis de conduire Catégorie B ou AM. Il permet aux jeunes de bénéficier d'une facilité de paiement : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l'établissement financier avance l'argent et l'État paie les intérêts.

  • les candidats qui n’ont jamais bénéficié du dispositif peuvent, à l’occasion d’une inscription à une formation au permis de conduire, prétendre à un prêt de 600, 800, 1 000 ou  1 200 €.
  • les candidats qui ont déjà bénéficié du dispositif pourront, à l’occasion d’un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire, prétendre à un prêt de 300 € pour financer une formation complémentaire en vue de l’obtention de la même catégorie de permis de conduire.

Qui peut en bénéficier ?

  • Tous les jeunes qui ont entre 15 et 25 ans révolus à la date de signature d'un contrat de formation dans une école de conduite partenaire, quelle que soit leur situation, sous réserve que l’établissement financier accepte le dossier du candidat.
  • Les jeunes bénéficiaires d’une aide publique, qu'elle émane d’une collectivité locale ou de l'État, peuvent également demander à bénéficier du prêt.

Les jeunes exclus de ce prêt faute de caution et inscrits dans une démarche de formation ou d’accès à l’emploi devront se présenter à l’établissement de crédit partenaire du dispositif du permis à un euro par jour munis d’une attestation d’éligibilité à la caution publique établie par un des réseaux accompagnant également partenaire.
Toutefois, la décision d’accorder le prêt revient à l’établissement de crédit à l’issue d’une étude des pièces constitutives du dossier de demande de prêt.

3- Aide de l'état
Jeunes à partir de 18 ans, en contrat d'apprentissage, vous pouvez bénéficier d'une aide de 500 euros voir au-delà en fonction de votre situation personnelle.